images-14

Abonnez-vous à TiteZacuisine.com

TiteZa cuisine 2

Le 5 octobre 2016

Mes chers gourmands,

Nous voici début octobre 2016 et bientôt nous serons en automne. MAIS nous fêterons les deux bougies d’anniversaire de mon blog cuisine où nous partageons ma  famille et moi-même nos recettes « coup de coeur ». Des recettes puisées ici et là dans mes classeurs, fichiers,  dans la presse magazine, dans les livres de cuisine qui ornent la bibliothèque qui s’étoffe d’année en année d’ailleurs ;) et dans nos recettes familiales que l’on se transmet de générations.

Alors si vous voulez nous suivre régulièrement et arborez un sourire dès l’ouverture de votre boite mail,  en recevant ma newsletter de bon matin vous présentant les dernières recettes mises à la Une de Titezacuisine.com, permettez-moi de vous donner un petit conseil ;) : Allez vite remplir le formulaire d’abonnement pour suivre nos péripéties.

Sur ma page d’accueil, dans la colonne de droite, vous renseignerez votre adresse mail et vous suivrez les consignes pour le formulaire d’abonnement. Une fois rempli et validé, vous recevrez un mail de confirmation en retour dans votre boite mail. N’oubliez pas de le confirmer s’il vous plait, merci !!

tu as du courrier abonnement et newsletter

Voilà, je vous laisse mes chers gourmands, j’ai encore des recettes à lire, à imaginer et des plats à cuisiner avec amour et bien-sûr pas mal d’occupations et de retards à combler comme d’habitude, cela n’en finit pas. C’est cela quand on veut faire des milliers de choses en même temps et que l’on est une fille :P

En attendant de vous retrouver, et de vous faire saliver devant vos écrans, je vous laisse découvrir mon univers.

Et n’oubliez pas de bien vous amuser en cuisinant dans la joie et la bonne humeur.

img_9707

J’ai par un geste indépendant de ma volonté supprimer ma liste d’ abonnés. Je voulais effacer les indésirables qui polluent mes statistiques et puis j’ai commis l’irréparable ! Blonde que je suis, parfois :P
Vous pouvez réitérez votre abonnement si vous désirez toujours nous suivre. Dans les semaines à venir de profonds changement de remaniement de blogs auront lieu, veuillez m’excuser pour les gênes occasionnées. Je vous remercie. 

A bientôt chers lecteurs !

Votre Titeza qui ne vous oublie pas mes gourmands ;)

IMG_323112316266_10207030969923941_2335403667991711400_n11947416_10206443447316243_3666729197133224955_nIMG_326512669547_10207366203304566_4671483483011585237_n

Ma soupe de poulet.

img_0034

Ma soupe au poulet. Titezacuisine.com

Ma soupette au poulet pour ne pas avoir la chaire de poule, brrrr !!!!

Le temps s’est nettement refroidi ce dimanche même si nous avons eu toute la journée un temps magnifique et qu’avec le chef nous sommes partis faire une longue balade sur nos plages tout en profitant du soleil et de la douceur océanique.

Mais ce soir, j’avais froid après notre jolie promenade, et même qu’après avoir dégusté deux thés pour nous réchauffer et une flambée dans notre poêle, j’ai décidé de nous concocter pour ce notre dîner,  une soupette de poulet. Les gosses étant repartis  bien évidemment chacun vers leurs destinations lointaines …

Et voici ma recette. Elle vous réchauffera lors des longues soirées automnales ou hivernales.

img_0035

TiteZacuisine.com

Ma soupe de poulet.

Les courses :

1 oignon rose breton de Roscoff (ou tout autre oignon)

2 gousses d’ail en chemise (ne pas les éplucher).

2 carottes

1 petit navet

deux belles escalopes de poulet bien épaisses

une cuillère à soupe d’huile d’olive de belle-maman

une dizaine de champignons blonds émincés, (ou champignons de Paris) je préfère les blonds ils sont plus savoureux.

une cuillère à soupe de maïzena (ou de farine)

1 litre et demi  de bouillon de poulet maison dégraissé (ou à défaut un ou deux cube(s) de poulet dégraissé dans un litre et demi d’eau si tu n’as pas de bouillon maison réalisé d’avance.)

Du poivre 5 baies du moulin.

Une cuillère à soupe de persil plat ciselé.

100 g de pâtes Avoisiennes Savoyardes (vous les ferez cuire 7à 8 minutes dans la soupe en fin de cuisson)

img_0032La préparation de la recette :

  1. Épluchez tous les légumes.
    Lavez tous vos petits légumes sous l’eau froide. Essuyez-les avec un torchon propre ou du papier absorbant. Coupez les légumes en tranches : les carottes, le navet et les champignons, et l’oignon.
  2. Coupez en petits carrés vos deux escalopes de poulet.
  3. Dans une cocotte minute, faire chauffer l’huile sur feu moyen.
  4. Faire dorer l’oignon rose, les deux aulx en chemise et les morceaux de poulets 5 à 8 bonnes minutes.
  5. Ajoutez les carottes, le navet et les champignons. Poursuivre la cuisson  3 à 4 minute(s). Bien mélanger le tout en remuant.
  6. Saupoudrez de  la cuillère de Maïzena (ou de farine) et remuez bien pour bien répartir.img_0031
  7. Rajoutez le bouillon dessus. Fermez la cocotte et montez en pression.
    Aux premiers frémissements de la soupape comptez 12 min (douze minutes) de cuisson sur feu doux.
  8. En fin de cuisson rajoutez la cuillère de persil frais plat ciselé. Goutez votre soupe et assaisonnez si nécessaire.
  9. Vous pouvez la servir ainsi, mais si vous désirez un plat complet et équilibré vous pouvez Incorporer un riz blanc cuit, ou deux pommes-de-terres cuites ou des pâtes pour soupe quelconques précuites et prolonger la cuisson de 3 à 4 minutes en remuant sans couvercle.
  10. Personnellement j’ai compté et rajouté 50 g  d’Avoisiennes savoyardes cuites  par personne donc pour deux comptez 100g de pâtes cuites pour le soir cela est largement suffisant.img_0033
  11. Servez dans des bols ou assiettes chaudes et savourez près de la cheminée ou du poêle.Je vous souhaite une excellente soirée mes gourmands !
    Couvrez-vous mes amis car dehors ça commence à se refroidir sérieusement, je vous embrasse.Notes: Vous remarquerez que je ne sale pas la soupe, c’est fait exprès. Le bouillon de poulet même dégraissé la sale suffisamment. Et si vos gourmands veulent la saler, donnez leur la salière à table. Chacun ses goûts, ma foi !
    Les cubes de poulet dégraissés vous les trouverez rayon cubes et épices. Il en existe pour le boeuf aussi et les fonds de veau, etc …. on arrive à alléger de plus en plus !

    Nous deux,  nous contrôlons nos artères et notre tension et pas que notre poids aussi depuis quelques années hi hi !!! Et je peux vous dire que nos deux grandes filles ont pris l’habitude et cela leur convient très bien aussi. (surtotu quand tu as été à midi dévorer de la mal bouffe chez les BURKricains.  !
    BREF !

    De plus , je rajoute une cuillère à soupe de Maïzéna bien plus légère que la farine. Mais faites comme vous le désirez, toutefois,  j’essaye de vous donner des tuyaux pour alléger la grosse majorité de nos plats. (Sauf les craquages évidemment mais on y vient  quand même à bien les alléger, question d’astuces de notre nutritionniste et d’habitudes et réflexes de cuisinières).

    img_0036

    Ma soupe au poulet. Titezacuisine.com

     

    Bonne dégustation à tous !!!

     

Mes souris d’agneau fondantes aux légumes

img_0015

Hier soir, nous avions nos deux filles à diner à la maison et leurs amoureux. Et croyez-moi, de jeunes ours âgés de plus de vingt ans, ça ne picorent pas.
Bien au contraire, ils ont un sacré coup de fourchette. Faut le faire pour les rassasier mes petits ogres !!!!

J’ai donc opté pour la réalisation d’un plat riche en couleurs et en saveurs.

La veille j’ai fouillé dans mes vieux grimoires,  et j’en ai sorti une vieille recette que j’avais déjà cuisinée il y a quelques années pour mon époux et que nous avions adorée. Je l’avais préparée dans mon tagine seulement ce dernier n’est que pour 2 voir 3 personnes donc trop petit.

Nous sommes  allés faire les courses avec le chef et j’ai cuisiné avec amour des souris.

Alors je partage, ici et présentement, nos petites merveilles que j’ai réalisées dans une grande cocotte prévue pour six à huit personnes.
C’est réellement un plat convivial à partager entre tous.

 

Mes souris d’agneau fondantes aux légumes

Pour 6 gourmands

Les courses :

3 souris d’agneau.
2 boites de tomates pelées au jus.
1 pincée de thym séché.
2 belles pincées de piment  (ici piment pili pili en poudre).
1 belle pincée de romarin séché.
2 belles pincées d’origan séché.
Une cuillère à soupe d’épices à tagine.
Une cuillère à soupe de fond de veau Maggi dilué dans 20 cl eau.
3 gousse d’ail en chemise (avec la peau)
5 carottes épluchées et émincées
2 branches de céleri  émincées
Trois navets violets (coupés en huit).
2 oignons rouges finement coupés
1 c à s de Maizéna
10 cl de vin de PORTO rouge
une càsoupe de persil plat ciselé.
Huile d’olive de belle-maman.
Sel de Guérande et poivre 5 baies du moulin.

La préparation de la recette :

 

Lavez sous l’eau fraiche du robinet, épluchez les légumes, essuyez-les.
Assaisonnez les trois souris de poivre et sel et saupoudrez la viande  avec le piment et la coriandre séchée, le romarin et le thym sur les deux faces.
Saupoudrez avec parcimonie les souris avec un peu de Maizéna.
Dans une cocotte déposez les souris et faire chauffer l’huile d’olive puis colorer la viande sur toutes ses faces. Une fois votre viande bien dorée sous toutes les faces, débarrassez les trois souris et conservez-les sur une assiette au chaud sous une feuille d’alu par exemple. Ôter le gras de la cocotte, et essuyez-la avec un papier absorbant pour la nettoyer.

img_0013
Dans la même cocotte bien lavée, rajoutez une cuillère à soupe d’huile et déposez les oignons rouges émincés, les trois gousses d’ail,  les trois branches de céleri émincés, les trois navets coupés en huit et les cinq carottes émincées.
Assaisonnez  (sel poivre) et poursuivez la cuisson quelques minutes afin de tout homogénéiser tout en remuant. Déglacez les légumes avec le vin de Porto rouge et laisser réduire quelques secondes sur feu vif. Rajoutez le fond de veau dilué dans 20 cl eau et les tomates en boîte. Rajoutez une boite de tomates vidées d’eau fraiche et versez sur les légumes, rajoutez la cuillère à soupe d’ épices à tagine et remuez !

Ajoutez les souris d’agneau et portez à ébullition votre plat.  Couvrez avec le couvercle et laissez mijoter le plat sur feu doux pendant 1h30.
A la fin de l’heure et demie, enlever le couvercle poursuivre la cuisson  pour 30 min pour faire réduire doucement votre préparation.
En fin de cuisson, rajoutez votre cuillère à soupe de persil plat émincé et mélanger.

Servez vos convives rapidement, ce plat se déguste bien  chaud !!!

Vous pouvez accompagner vos souris soit de pâtes ou nouilles ici je les ai servies avec des tagliatelles fraiches ou bien une purée de pommes-de-terre faite maison, ou bien plus simplement avec un riz blanc Basmati ou ou de la semoule. Chacun fera à sa guise selon ses goûts et envies personnels.

Bilan, le plat a été dévoré !

Ils étaient repus !

YES !!!!!!

♥La tarte au thon au saint-Môret ♥

Hier soir, panique à la maison. Pour notre petit « craquage » du mercredi soir, nous étions en cuisine avec Monpetitpandadefille, je décide de faire ma fameuse recette de Ma tarte au thon©.
(vous retrouverez  sur la page d’accueil dans les boites en bois dans la colonne de droite la recette de ma tarte au thon aux rayons Divers et/ou Poisson , il y en a deux, une grande et des petites tartelettes).

Je m’exécute en cuisine sur mes fourneaux.

Et puis, PATATRA,  au moment de réaliser mon roux* pour la Béchamel (que je monte avec du jus des boites de thon et du lait en temps normal  ….) : GROSSE PANIQUE !

Plus du tout une once de lait dans la baraque ….

LE grand moment de solitude en cuisine.

Et là, monangedePandadefillecadette, me dit  : « Et bien rajoute du saint-Môret et de l’eau !!! « .

… tu notes mon immense moment de solitude ….

Je m’exécute. La vache ! Elle est forte l’apprenti commis. Elle vient d’avoir une idée de génie ma fille.

Et voilà comment une autre déclinaison de notre fameuse tarte au thon© est née.

De plus la recette en est beaucoup plus allégée.

A vous de jouer !

 ♥La tarte au thon au Saint-Môret© ♥.

Les courses :

Une pâte feuilletée.

30 grammes de beurre salé de Guérande

deux à trois belles cuillères à soupe bien bombées de Maizéna

six portions de Saint-Môret© 8% allégé.

250 ml d’eau fraiche.

deux boites de thon au naturel en gardant le jus.

poivre du moulin

(FACULTATIF mais qu’est-ce que c’est bon aussi ;) Vous pouvez assaisonner, si le coeur vous en dit, la Béchamel au saint-Môret en rajoutant à cette dernière une ou deux pincées d’ail en poudre …. un peu – d’oignon ciselé fin (un demi) – une càcafé de persil plat ciselé – et/ou de ciboulette fraiche du jardin.
quand on parfume l’appareil avec tout cela, c’est une autre recette !
Vous choisirez selon vos goûts, vos envies ….

La préparation :

Faire une béchamel bien épaisse. Pour ceci, faire fondre le beurre dans une casserole sur feu moyen. PUIS Hors du feu rajouter deux à trois belles cuillères à soupe de Maizéna bien bombées.
Tu mélanges.

Tu récupères le jus des deux boites de thon. tu verses dans le roux ( beurre et farine).

Tu mélanges bien avec une cuillère en bois.

Tu rajoutes de l’eau environ 250ml. Tu remues. Tu remues … Tu ….. en faisant des 8 sans cesse.
AVEC UN FOUET et de l’huile de coude et de la patience. Une cuisson de Béchamel dure 8 à 10 minutes de cuisson pour obtenir une belle consistance épaisse.

Tu rajoutes les six portions de saint-Môret et tu remues ….

Tu remues. Tu remues. Tu remues …

Poser à nouveau sur le feu. Doux, le feu pas trop mais pas trop fort donc feu moyen moyen afin de ne pas brûler la Béchamel. Tu gères …. nous à la maison, c’est de l’induction, mais si vous jouez sur du gaz ou autres énergies, vous contrôlerez  par vous-même.

Tu remues. Tu remues. Tu remues … Tu ….. en faisant des 8 sans cesse.

Rajouter un peu de poivre.

Si vous choisissez l’option « assaisonnement facultatif » : rajouter une petite gousse d’ail coupée en tout petits morceaux (voir en poudre si vous ne voulez pas vous embêter). l’oignon, le persil, la ciboulette.
… et ….
Tu remues. Tu remues.

Vous obtenez dès lors  une superbe béchamel bien parfumée. Vous pouvez éventuellement rajouter de  la muscade mais  c’est bien aussi sans. A votre guise ;)

Tu remues. Tu remues … Tu remues. La béchamel épaissit petit-à-petit sur le feu. Là, c’est prêt.

Eteindre le feu et déposer la casserole sur un dessous de plat.

HORS DU FEU : rajouter les miettes de thon des deux boites que vous aurez au préalable bien écrasé à la fourchette.

Tu, tu remues. Tu remues. C’est mon petit Panda qui a repris le relais de la confection de la tarte à ce moment pour se muscler les bras. :P

Verser sur le fond de tarte que vous aurez bien piqué à la fourchette.

Enfourner 30 minutes th 6 – 180 °C

Sortir la tarte du four et laisser refroidir 5 bonnes minutes sur votre plan de travail puis ôter le papier sulfurisé sous la tarte et faites glisser cette dernière DÉLICATEMENT sur un joli plat de présentation pour épater vos convives et vous la péter en clamant haut et fort : C’EST MOI QUI L’AI FAITE !

Et voilà comment « sans lait » dans notre Béchamel, et l’idée géniale de monpetitPanda de fille, nous avons réalisé à quatre mains une « Béchamel avec du saint-Môret » ….un roux, de l’eau, du jus de miettes de thon, etc …..
Ha, les femmes, elles ont toujours une tonne d’imagination illimitée et surtout de bonnes idées  qui te sauvent la vie (enfin une recette) !

A partager et déguster avec une bonne salade verte, un bon vin et vous me remercierez discrètement avec un commentaire s’il vous please si vous la réaliser.

Je vous embrasse cher gourmand ;)

Regardez-moi la beauté de cette tarte avant de l’enfourner ! Tarte au thon au saint-Môret de Titezacuisine.com

© La fille super objective HAHA !

Je demande des applaudissements pour ma fille quand même !!!!!

Nous devrions la « copyrighter » voir la breveter notre petite tarte au thon©. à force de le dire … je vais le faire, non, un jour ?

Je radote mais bon … je plaisante !

Vivement le prochain craquage ce week-end, je te le dis moi !

La dernière qui a piqué un morceau de tarte dans mon assiette sèche dans ma cave … une autre repose dans le jardin sous la pelouse !

Alors …. pour les « casse-couettes », dans la recette originale de la tarte au thon de Mamiegâteau,  on rajoutait jadis un peu de Gruyère avant la cuisson de la dite tarte. Sauf qu’à la maison, nous avons à notre table familiale une « chieuse » professionnelle qui un beau jour à décréter comme ça  détester le grugru (le gruyère, l’émmenthal). Suivez mon regard, hein, l’élève infirmière  qui lit en douce depuis Angoulême et qui ne dit plus rien à ce moment T …. bon remarque depuis quelques semaines, ça bosse dur, ça fait des bêtises avec les bassins à pipi, HA HA elle m’a tuée qd elle m’a racontée cela, j’ai ri, j’ai ri … que j’ai failli ….. BREF,   notre élève est en stage, rayon chirurgie … reste concentrée sur tes patients ma jolie élève infirmière et ne va pas zigouiller les cù^:$^ses de collègues, quoi que !
Apprends ma chérie, et bon halloween, je t’aime ! <3 (message perso). ♥ ♥ ♥

Bon parenthèse émotionnelle refermée ( ….) ha mais …. non …. je t’ai dit que notre PetitPanda esthéticienne vit maintenant avec son pompier à cinq cents mètres de chez nous ? Non ? C’est récent.
Ben voilà, tu le sais maintenant si tu suis un peu la famille TiteZa,  mais elle revient avec son beau pompelard quelques fois diner chez sa mamounette et son papounet …. c’est miiiiiignon non à cet âge ? HAHA !
Message pour monpetitpanda adoré, je t’aime. ♥ ♥ ♥

Bon parenthèse close.

Nous revenons à nos moutons  …. enfin thon et petite tarte.

Miam miam  …. et qui va se régaler ?

img_9860

tarte au thon au saint-Môret© de Titezacuisine.com

Allez dépêchez-vous les amis, allez vite faire vos courses et appliquez-vous bien, vous aller me faire des heureux  en partageant à votre tour cette petite folie !

Et n’oubliez pas la salade et le vin, bonne soirée !!!!!

Pour la petite histoire : Tu sais que c’est la Mamiegâteau de mon amie d’enfance et jolie marraine de ma cadette MonPetitPandaesthéticienne qui m’a apprise cette petite  recette il y a  …. pou la la ….. laisse tomber, tu n’étais pas né(e) je pense, on remonte à plus de trente ans en arrière ;) Rooo des fois je me fais peur avec toutes ces années passées …. Moi j’ai toujours tuitant ….

Donc à la base cette tarte comportait aussi du gruyère rapé (Comté ou Emmenthal font l’affaire). Tu saupoudres dessus avant la cuisson.

….. Mais je suis contente et paix à son âme à la mémé mais j’ai transmis cette recette à mes princesses. Gageons qu’un jour leurs enfants la transmettront et ainsi de suite ….. C’est beau de transmettre son savoir.

BREF !

…. Et chez nous, nous préférons cette tarte  sans le fromage râpé, qui tue un peu le goût, il faut l’avouer. Mais comme tous les goûts sont dans la nature, la prochaine tarte pit-être que tu pourras l’essayer avec, pourquoi pas !

Il faut toujours tester et s’amuser en cuisine !

Foi de Titeza ;)

Voici, voilà, mes gourmands, sur ce je vous souhaite une bonne dégustation à toutes et à tous !

Et si on ne se croise pas, je vous souhaite de bonnes fêtes d’Halloween et des vacances de la Toussaint. Pour les autres,  bon courage les amis ;)

Tais-toi ! No comment !

Observe avec tes yeux émerveillés ce chef d’œuvre  et hume !

Tu baves hein ???

HA HA !

mon roux* : appareil de base pour une Béchamel. Beurre et farine.

Happy birthday Titezacuisine !!!

bebe_drole_gateau_anniversaire
Happy birthday, mon blogTitezacuisine.com !!!!!

Allez, mes gourmands,  une année de plus au compteur et toujours un réel plaisir pour nous de vous faire partager nos goûts, nos idées, nos coups de coeurs.

Et n’oubliez pas Titezasebalade.com qui lui aussi souffle en même temps ses deux bougies.

On vous embrasse tous très fort et à très vite ;)

TiteZa et ses acolytes.

Titezasebalade_Image

img_9652

12074641_10206695566859074_401646423275807192_n

IMG_6811

img_9721IMG_2217

IMG_3263

12369007_10207030970003943_353358542153002854_n
92381585_o

 

 

Mon chili con carne à ma façon



img_9721

Mon Chili (con carne) à ma façon.

Mes petits secrets pour un délicieux et authentique Chili con carne. Après sa réalisation, plantez-y donc votre fourchette,  au milieu de votre assiette, si elle tient toute seule, BINGO votre Chili est réussi !!!
Ce plat typique du Sud des états-Unis notamment du Texas (les cowboys le réalisaient sur feu de bois) est à tort pris pour un plat « mexicain » ! GROSSE HERESIE crieront les aficionados et puristes.

Il est vrai que son nom « chili con carne » possède quelques sonorités hispaniques, mais je vous assure que c’est un plat que l’on déguste aux Etats-Unis. Si l’on traduit de l’espagnol « el chili con carne » en français cela donne « le piment avec viande ». Tout est dit, c’est parti pour un voyage haut en saveurs.

Ce « ragoût de boeuf » en sauce est cuisiné avec des haricots rouges,  des tomates fraiches, des poivrons  et selon les états situés du nord au sud et d’est en ouest est agrémenté de grain de maïs et/ou parfois de fromage est plus ou moins et épicé (attention aux palais fragiles). Ce plat est un véritable héritage des contrées lointaines américaines d’Amérique du Nord.

A déguster aussi avec des Nachos, sortes de chips triangulaires de maïs et du Guacamole si vous le désirez ou bien avec un riz pilaf blanc.

Mais passons sur cet incident diplomatique et abordons sa réalisation. Ici j’ai pris pour cette recette de la viande de  boeuf bourguignon plus économe. Je l’ai juste passé au mixer et hop j’ai obtenu une viande hachée.
Bon vous pouvez commander votre viande hachée chez votre boucher mais préciser que c’est pour la réalisation d’un chili con carne. Normalement on prend de la tende tranche de boeuf …. coupée en lanières fines ou hachée.
La viande cuit en faitout ou en cocotte env. 30 minutes, elle sera fondante.

Deuxième conseil, prenez des légumes frais, oignons, ail, poivrons, tomates en saison. Il est évident qu’hors saison, on utilisera les tomates au jus en boite et j’ai même trouvé des poivrons rouges en bocal. Super !! ;)

Quant au maïs et au haricots rouges je les ai pris en boite.

Les courses :

500 à 700 g de tomates au jus.
Un kilo de viande de tranche ou ici du boeuf bourguignon haché.
140 g de maïs cuit.
Deux petites carottes lavées, épluchées.
deux beaux poivrons rouges passés au four et épluchés (mais vous pouvez mettre un vert, un rouge, etc …)
3 oignons
3 gousses d’ail
Une feuille de laurier.
200 ml soit une càsoupe de fond de veau Maggi dilué dans de l’eau
Une càs de persil plat ou coriandre fraiche (facultatif)
Une càc de cumin
Du piment chili ou ici du piment de cayenne en poudre (dosez à votre goût).
Deux cuillères à soupe de concentré de tomates.
Huile d’olive.

La préparation :

Dans votre auto-cuiseur déposez une belle cuillère à soupe d’huile. Faites chauffer l’huile sur feu vif.
Faites  suer les oignons et l’ail puis débarrassez aussitôt dans un bol. Conservez !
Versez à nouveau une càsoupe d’huile et faites dorer votre viande pendant quelques bonnes minutes.
Baissez  le feu une fois que la viande est bien colorée et rajoutez vos oignons et l’ail dans la dite cocotte.
Ajoutez le cumin, le piment. Mélangez bien avec une cuillère en bois.
Ajoutez doucement les tomates, les carottes (coupées brunoise), le concentré de tomates, les poivrons, la feuille de laurier, mélangez et laissez mijoter sur feu doux qq minutes
Rajoutez votre fond de veau. le maïs et les haricots rouges.
Mélangez bien, fermez votre cocotte  et poursuivez la cuisson en mode cocotte.
Comptez 25 à 30 minutes sur feu doux à partir de la rotation de la soupape.

Toutefois si vous observez que votre plat a trop de liquide, laissez-le cuire sur feu doux pour faire réduire. Le chili plus il est cuit meilleur c’est !
Vous pouvez réaliser le chili dans un faitout vous compterez 35 à 45 minutes de cuisson. Il faut savoir que le Chili est encore meilleur le lendemain réchauffé.
Vous remarquerez que je n’ai pas salé et poivré. Mais je vous recommande vivement en fin de cuisson et surtout avant de servir de goûter et rectifier l’assaisonnement, si nécessaire. Je ne sale jamais mes plats car le fond de veau sale suffisamment, le piment fait le reste. Mais chacun pourra réajuster en fonction de ses goûts et surtout de vos convives . Faites attention au piment si vous servez ce plat à des jeunes gourmets.

Vous servirez votre chili avec un riz blanc à la créole* et une salade verte.

Bonne dégustation mes gourmands !!!!

Bila : Mon petit panda d’esthéticienne s’est régalé et en a emmené une bonne tournée le lendemain pour sa gamelle au boulot.  Un régal a-t-elle dit ! ALLELUIA !!!!

Le riz à la créole* : Dans une grande quantité d’eau salée frémissante, (u avec un cube de volaille ou KUBOR dégraissé) plongez votre dose de riz et faites cuire 10 à 20 minutes selon la qualité de votre riz blanc. (je prends de l’Oncle BENS 10 minutes)
Remuez avec votre cuillère en bois.
Quand l’eau recommence à bouillir, couvrez votre casserole mais pas complètement en laissant un peu de vapeur s’échapper de votre casserole et baissez votre feu ou énergie induction sur doux.
Rincez votre riz cuit dans une passoire sous l’eau froide.
Le riz est parfaitement cuit quand il est souple mais surtout pas collant.

-->